Les journées de la chasse

Simulateur ST2

Inscription en Ligne

Contexte

Le tireur se trouve face à un écran large de plus de 6 mètres sur lequel sont projetées des images représentant des animaux se déplaçant à différentes distances et dans des directions variées au milieu d’un décor naturel en image.

Le tireur tire au moyen d’une arme test conformée à sa morphologie ou avec sa propre arme dont le canon sera équipé d’une caméra gyroscopique et dont la queue de détente  sera munie d’un capteur.

La caméra et capteur sont reliés à l’ordinateur qui intègre le calibre de l’arme et  la munition au choix de chacun.

L’analyse détaillée du tir est visible sous la forme d’un corbe projetée sur l’écran, montrant la vitesse et le déplacement de l’animal ou de la cible, la vitesse et les mouvements des canons, les vitesses des munitions choisies, ainsi que l’endroit visé et le point d’impact.

Le ST2  chez vous

Le RSHCB propose la mise à disposition du simulateur  ST 2 avec l’aide de 2 moniteurs de tir comprenant un écran démontable de 6 mètres de longueur x 2,5 mètres de hauteur.

Surface minimum souhaitée : d’environ 5 x 7 mètres  avec une hauteur de 3 mètres

Une séance de 3 heures peut correspondre à plus de 600 tirs avec analyses.

Prix

Une demi-journée, soit 3 heures sur place :   750 €

Une journée, soit 6 heures sur place :            950 €

Weekend ou/et plusieurs jours :          sur demande

 

Infos auprès du secrétariat du RSHCB, au 081/30 97 81 ou via  info@rshcb.be.

Inscriptions

Pour tous renseignements, nous vous invitons à contacter le secrétariat au 081 30 97 81.

Actualités

RSS S'abonner au flux RSS

Gouvernement wallon - Attribution des compétences

 
Willy Borsus (MR) est désigné Ministre de l’Economie, de l’Aménagement du Territoire, de l'Agriculture avec la Chasse et la Pêche dans ses attributions
 
Céline Tellier (Ecolo - Issue le la société civile - IEW) hérite des matières Environnement, Nature, Rénovation Rurale et Bien-être animal avec la Forêt dans ses attributions.
 
Vous trouverez ci-dessous la partie « Forêt et Chasse" de la Déclaration de Politique régionale. Vous y remarquerez que l’accent est logiquement mis sur les enjeux prioritaires qui sont la lutte contre la PPA et la nécessaire régulation des sangliers.
 
DPR (extrait) :
 
La santé de la forêt
 
Le Gouvernement s’engage à préserver le patrimoine naturel exceptionnel qu’est la forêt wallonne (et notamment la production de bois de qualité et la biodiversité), son rôle économique, sa santé et ses services écosystémiques. Il continuera à favoriser la gestion de la forêt et la conciliation de ses divers usages dans une optique de durabilité et de satisfaction des besoins de la société. Le Gouvernement travaillera à élaborer un plan forestier régional, en concertation avec les différents acteurs concernés. Il appuiera également l’adaptation des forêts aux changements climatiques par la protection des sols et la diversification progressive des forêts (espèces et âges), tout en assurant le développement de l’industrie forestière vers la coupe de tous les types de bois et vers la transformation locale du bois. Il soutiendra aussi l'expérimentation et la recherche relatives à la résilience des écosystèmes forestiers, face aux changements climatiques et dans une optique de protection de la biodiversité.
 
Afin de réduire très significativement la densité de sangliers partout où elle est trop importante, le Gouvernement mettra en place des objectifs de tir, en concertation avec les conseils cynégétiques et les acteurs de la ruralité.
 
Ces objectifs viseront d’ici la fin de la saison 2020 une réduction des populations de sangliers d’une ampleur suffisante permettant de mettre un terme aux dégâts agricoles et sylvicoles causés par la surpopulation actuelle et de réduire au maximum les risques sanitaires. Ces objectifs seront mis en œuvre avec l’accompagnement du DNF.
 
Le Gouvernement évaluera annuellement dès la mi-2020 la situation et adaptera, le cas échéant, son approche.
 
Le Gouvernement conditionnera, par ailleurs, les périodes et les méthodes de nourrissage aux critères suivants :
 
- Les nourrissages ne pourront avoir pour but que d’éviter les dégâts aux cultures et aux pâtures ;
 
- Ils devront soutenir une diminution de densité des populations.
 
Le cas échéant, le Gouvernement prendra les mesures appropriées pour compenser les pertes de recettes pour les agriculteurs et les communes.
 

Lire la suite

PPA - AM modifiant l’AM du 27 juin 2019 interdisant temporairement la circulation en forêt pour limiter la propagation de la peste porcine africaine

Arrêté ministériel modifiant l’arrêté ministériel du 27 juin 2019 interdisant temporairement la circulation en forêt pour limiter la propagation de la peste porcine africaine : ICI

Lire la suite

PPA - Situation au 09/09/2019

Lire la suite

Sur le web

Dans les médias

"Pour réduire les populations de sangliers, les chasseurs proposent un plan ambitieux" (Le Sillon Belge - 09/08/19)  

ICI

Lire la suite