Suivi sanitaire du gibier

buse 3Z0O8972 3500

Analyse des animaux sauvages trouvés morts

Dans le contexte de la gestion d’un territoire, il est parfois très utile de déterminer l’origine de la mort d’un animal sauvage (traumatisme, braconnage, causes infectieuse, parasitaire ou toxique, etc).  Le Réseau de Surveillance Sanitaire de la Faune Sauvage est à votre disposition pour ce type d’analyse. L’examen nécropsique est effectué à la Faculté de Médecine vétérinaire à Liège.  L’autopsie et les analyses complémentaires sont financièrement prises en charge par le projet RW.

Pour le transport, deux possibilités :

  • Soit acheminer directement l’animal à Liège : dans ce cas l’autopsie est réalisée directement et vous obtenez des résultats dans les plus brefs délais ;
  • Soit transmettre l’animal à un centre de collecte.  Certains congélateurs ne sont relevés qu’en fonction de leur degré de remplissage.  Par conséquent,  le délai est inévitablement plus long avant que l’autopsie ne soit réalisée. (http://www.faunesauvage.be/doc/Congelateurs.pdf)

N’oubliez pas de prendre les précautions d’usage pour la manipulation du cadavre (port de gants obligatoire, sac plastic étanche pour le transport et le stockage dans le congélateur) et de transmettre avec l’animal une fiche de renseignements (voir modèle ci-dessous).

Lorsque l’animal est transmis directement à la Faculté, les autopsies sont réalisées endéans les 48 heures ainsi que les examens complémentaires ad hoc (bactériologiques, parasitologiques, virologiques, toxicologiques*, histopathologiques et/ou radiologiques si nécessaire).  Pour des raisons financières, certaines analyses ne sont réalisées que sur des échantillons groupés, ce qui augmente le délai de transmission des résultats.

Nous envoyons ces résultats au chasseur d’où l’importance de transmettre vos coordonnées complètes (n° de tél., adresses électronique et postale).

L’équipe scientifique est  à votre disposition pour toute information complémentaire et vous remercie pour votre collaboration.

Contact :

Département des Maladies Infectieuses et Parasitaires, Bât. B43a, Sart Tilman

Responsable du projet : A. Linden

Equipe de recherche : F. Grégoire,  A. Bodeux et D. Hanrez

Tél/ mail : 04/366.4051 et 4062 - a.linden@ulg.ac.be

Projet de Recherche financé par la Région Wallonne

http : //www.faunesauvage.be

* Les analyses toxicologiques ne sont réalisées que si la suspicion d’intoxication est réelle et que la demande d’analyse est ciblée.  Ces examens ne sont pas financièrement pris en charge par le réseau.

 

Laboratoires désignés pour la recherche de la trichine :

ICI

Actualités

RSS S'abonner au flux RSS

Chasse et Covid 19 : Situation au 21/10/2020

Un nouveau protocole d’accord relatif aux règles sanitaires devrait être conclu avec le Ministre Willy Borsus en fin de semaine. Nous ne manquerons pas de vous en informer.

Dans l’état actuel, le protocole d'accord du 14/10/20 relatif aux règles sanitaires reste d’application jusqu'au 23/10/20 inclus.

En attendant, nous vous recommandons vivement d’éviter les collations, repas et tout autre rassemblement non indispensable, après la chasse.

Lire la suite

Chasse et Covid 19 : Situation au 19/10/2020

A ce jour le protocole d'accord relatif aux règles sanitaires reste d'application.

Nous ne pouvons qu'insister d'éviter fin de journée les repas et tout autre rassemblement non indispensable.

Nous ne manquerons pas de vous informer si de nouvelles mesures seraient d'application.

Lire la suite

Chasse et Covid 19 : Protocole d’accord relatif aux règles sanitaires sous lesquelles les activités de chasse et de destruction du gibier en Wallonie sont autorisées

Nous avons l’honneur de vous informer que l'Union Professionnelle du Saint-Hubert Club de Belgique, ligue de chasseurs, a signé ce 14 octobre avec le Ministre Borsus un protocole d’accord relatif aux règles sanitaires sous lesquelles les activités de chasse et de destruction du gibier en Wallonie sont autorisées

Vous trouverez ce protocole ICI.

C’est donc à ce protocole qu’il y a lieu de se référer en vue de l’organisation de toute activité de chasse ainsi que pour tout contrôle du DNF organisé dans le cadre d’activités de chasse (notamment les battues).

Nous attirons l’attention sur la potentielle évolution de ce protocole en fonction de nouvelles décisions qui pourraient être prises par le Conseil National de Sécurité et d’un nouvel Arrêté Ministériel fédéral qui en découlerait.

Nous vous recommandons vivement d’être vigilants dans l’intérêt de la santé de TOUS et, également, dans l’intérêt de l’image de marque des chasseurs.

Concrètement, nous veillerons toujours à porter un masque ou un “tour de cou” lors de nos regroupements (ronds, déplacements, rdv après battue et après chasse…).

Pour éviter les erreurs d’interprétation ou mauvaises intentions de certains extérieurs à la chasse, nous préconisons d’éviter à tout prix les rassemblements proches de voiries ou endroits publics, même si nous portons des masques.

Nous vous tiendrons informés de toute instruction nouvelle qui nous parviendrait des autorités.

Lire la suite

Sur le web

Dans les médias

Ils préparent l'examen pratique de chasse à Verlaine - RTC - 07/08/2020 :

ICI

Lire la suite