Sangliers dans les jardins: demande de destruction

Si vous avez des indices de présence de sangliers dans votre jardin ou si vous redoutez leur présence dans un futur proche, vous pouvez demander la destruction des sangliers par un chasseur titulaire d’un permis de chasse wallon en cours de validité. Ce devra être le chasseur du bois jouxtant votre jardin s’il y chasse effectivement, soit, à défaut, tout autre chasseur. La demande doit être introduite auprès du Directeur DNF territorialement compétent pour le bien à défendre. Dans son arrêté du 18 octobre 2002, le Gouvernement wallon a prévu la possibilité de détruire du grand gibier, dont les sangliers, pour les motifs de santé ou de sécurité publique. Vous trouverez ci-après un modèle de demande de destruction pour des raisons de santé et de sécurité publique : cliquez ICI.
 
Pour rappel, la loi du 14 juillet 1961 en vue d’assurer la réparation des dégâts causés par les sangliers aux champs, fruits et récoltes prévoit la responsabilité des propriétaires et/ou titulaires de droit de chasse des parcelles boisées d’où proviennent les sangliers. (La loi ne prévoit pas cette responsabilité pour les jardins, potagers, terrains de football, de golf, de camping ou autre terrain non exploité pour l’agriculture ou l'horticulture.)

 

Actualités

RSS S'abonner au flux RSS

PPA : Le gouvernement wallon élargit la "zone noyau" et prolonge les mesures

Le gouvernement wallon a décidé mercredi de prolonger les mesures prises contre la peste porcine africaine jusqu'au 30 novembre prochain. De plus, la surface de la "zone noyau" a été  étendue de 2.254 ha suite à la découverte de quelques cas viropositifs au sein de la zone tampon.

Toutes les mesures prises pour chaque zone sont prolongées jusqu'au 30 novembre prochain. Un délai rapproché car des discussions sont en cours avec la Commission européenne pour la suite. "Par contre, l'interdiction de circulation en forêt dans les zones noyau et tampon (41.745 hectares) est prolongée jusqu'au 15 janvier."

À ce jour, 377 sangliers ont été prélevés dont 328 dans le périmètre infecté. 167 carcasses se sont révélées viropositives. Ces dernières se concentrent toujours essentiellement autour des villages de Buzenol, Ethe ainsi qu'au niveau du camp militaire de Lagland.

Lire la suite

PPA : AGW accordant la possibilité d'un défraiement pour l'évacuation et le transport vers le centre de collecte des sangliers abattus dans le cadre de la lutte contre la proparation de la PPA

Projet AGW : ICI

Lire la suite

PPA : Situation au 09/11/18

A ce jour, 344 sangliers ont été prélevés dont 296 au sein du périmètre infecté. Parmi ceux-ci, on compte désormais 161 cas viropositifs. 

Lire la suite

Sur le web

Dans les médias

PPA : Les chasseurs passent à l'action

ICI

Lire la suite