Sangliers dans les jardins: demande de destruction

Si vous avez des indices de présence de sangliers dans votre jardin ou si vous redoutez leur présence dans un futur proche, vous pouvez demander la destruction des sangliers par un chasseur titulaire d’un permis de chasse wallon en cours de validité. Ce devra être le chasseur du bois jouxtant votre jardin s’il y chasse effectivement, soit, à défaut, tout autre chasseur. La demande doit être introduite auprès du Directeur DNF territorialement compétent pour le bien à défendre. Dans son arrêté du 18 octobre 2002, le Gouvernement wallon a prévu la possibilité de détruire du grand gibier, dont les sangliers, pour les motifs de santé ou de sécurité publique. Vous trouverez ci-après un modèle de demande de destruction pour des raisons de santé et de sécurité publique : cliquez ICI.
 
Pour rappel, la loi du 14 juillet 1961 en vue d’assurer la réparation des dégâts causés par les sangliers aux champs, fruits et récoltes prévoit la responsabilité des propriétaires et/ou titulaires de droit de chasse des parcelles boisées d’où proviennent les sangliers. (La loi ne prévoit pas cette responsabilité pour les jardins, potagers, terrains de football, de golf, de camping ou autre terrain non exploité pour l’agriculture ou l'horticulture.)

 

Actualités

RSS S'abonner au flux RSS

PPA - "Chacun est responsable de ce qui pourrait se transformer en crise économique majeure" (O. Schmitz - Gouverneur de la Province du Luxembourg) (19/09/18)

Le gouverneur utilisera le système de diffusion de messages par SMS, Be-Alert afin de rappeler l'interdiction mise en place. Plusieurs décisions de constitution de parties civiles contre X ont déjà été prises dont le Royal Saint-Hubert Club ainsi que par le collège des producteurs et l'Apaq-W.

Lire la suite

PPA : Informations et coordination avec les autorités locales (Communiqué du Ministre René Collin -19/09/18)

Le Ministre wallon de l’Agriculture, de la Nature et de la Forêt, René COLLIN, a rencontré à Arlon, en compagnie du Gouverneur de la province de Luxembourg, Olivier SCHMITZ, les Bourgmestres des communes et des Zones de police concernés sur un périmètre de 63.000 hectares suite à l’apparition du virus de la peste porcine africaine. Cette réunion d’informations et de coordination s’est déroulée en présence de l’AFSCA et du Directeur général de la DGO3 et des représentants du Département de la Nature et des Forêts – DNF- et du Département de l'Etude du Milieu Naturel et Agricole - DEMNA.

En savoir plus : ICI

Lire la suite

PPA : Nombre de cadavres identifiés (18/09/18)

A ce jour, plusieurs carcasses de sanglier ont été analysées sur la zone infectée dont 5 sont porteuses de la PPA (déjà identifiées depuis le début des analyses); les autres carcasses ayant des causes diverses de mortalité.

Lire la suite

Sur le web

Dans les médias

Peste Porcine Africaine (RTBF : 19/09/18) : "La faute aux chasseurs ?"

ICI

Lire la suite