Les journées de la chasse

Qui sommes-nous?

thierry lamarche 1

Le ROYAL SAINT HUBERT CLUB DE BELGIQUE est la plus ancienne association de chasseurs. Fondée en 1909, elle compte actuellement plus de 12.000 membres en ordre de cotisation.

Son but essentiel est la promotion de la Chasse et la Défense des chasseurs.

Evoluant avec son temps, l'association inscrit aujourd'hui la chasse comme une interlocutrice à part entière dans le monde rural.

Les chasseurs sont passés du stade de cueilleurs au stade de gestionnaires. Ils ne peuvent et ne veulent ignorer la réalité du monde rural et de la nature. Conscients de leurs responsabilités dans l'utilisation de cette nature, ils veulent les assumer en tant que partenaires et pairs des autres utilisateurs.

Vu la régionalisation de la Chasse, le Royal Saint Hubert Club a constitué deux associations sans but lucratif régionales qui assurent sur le terrain la réalisation de cet objectif. Ainsi l'Asbl wallonne du Royal Saint Hubert Club de Belgique est l’organisation représentative du monde de la chasse dans les Régions wallonne et bruxelloise.               

L'Asbl wallonne du RSHCB  a un secrétariat permanent installé Avenue Gouverneur Bovesse 112/6 à 5100 Jambes (Namur). Elle compte six sections, une par province wallonne et une pour la  Région bruxelloise.

Ses délégués et responsables sont élus tous les 4 ans au suffrage  universel  de tous les membres en ordre de cotisation.

 

 

Les principales activités du Royal Saint-Hubert Club de Belgique sont les suivantes:

  • La revue « Chasse & Nature » : 9 numéros/an pour qui est en ordre de cotisation.
  • L’assurance gratuite en responsabilité des personnes formées pour qui est en ordre de cotisation.
  • Le service quotidien d’un secrétariat permanent qui offre assistance et conseils:
    1. obtention de formulaires : demande de carte européenne d’armes à feu, demande d’importation de munitions, demande de subsides pour des aménagements cynégétiques, inscription à l’examen de chasse , etc….
    2. modèles d’actes : cession du droit de chasse ou bail de chasse , cahier des charges, lettre de renom,  etc….
    3. conseils : juridiques ou scientifiques, appui aux conseils cynégétiques, aide à la réalisation de mémoires  ou de films , etc…
    4. shop :  des livres, des CD, des insignes, cravates, auto-collants, etc..
    5. gestion des membres : abonnement et cotisation
  • Les consultations juridiques et techniques via le secrétariat.
  • Les contacts réguliers avec les autorités politiques et administratives.
  • La représentation de la chasse auprès de la Presse, tout media confondu.
  • La représentation de la chasse belge, wallonne et flamande, auprès de la FACE (Fédération européenne des associations de chasseurs), de l’UNACT (Union nationale des armuriers, chasseurs et tireurs), de l’Union rurale, la représentation de  la chasse au sein du Conseil consultatif des armes,
  • La participation active aux travaux du Conseil supérieur wallon de la Chasse.
     

Autres activités du RSHCB:

  • Journée Découverte de la Chasse
  • Journée de la Chasse, une collaboration de la Section liégeoise du RSHCB et du Conseil Cynégétique de Hesbaye
  • Journée Chevreuil en Condroz
  • Journée Piégeage en Hesbaye
  • Concours annuel du meilleur chien de chasse
  • Formation au piégeage par la section luxembourgeoise
  • Exposition d'art animalier par la section bruxelloise
  • Visites de territoires spécialement aménagés pour concilier agriculture et chasse au petit gibier
  • Présence à la Foire de Libramont, à la Foire agricole de Battice ou à la Fête de la Moisson à Estinne, à la bénédiction de la forêt à Habay, etc..
  • Formation des candidats chasseurs avec un kit « Réussir l’examen de chasse » et l’organisation de cours préparatoires à l’examen de chasse, tant théorique (5 centres : Ath, Bruxelles, Gembloux, Libramont et Liège) que pratique (sur les lieux même de l’examen au camp militaire de Marche-en-Famenne)
  • Recyclage des chasseurs et gardes avec le soutien au  Brevet Grand Gibier,
  • Formation à la gestion de la faune de plaine (Brevet petit gibier)
  • Organisation de formation des chasseurs à la santé publique et l’hygiène et gestion des chasseurs ou gardes PF (personne formée), notamment avec la vente des carnets
  • Assistance à l’autorité publique (ex. : collecte de 315 renards)
  • Co-organisation de l’exposition quinquennale des trophées
  • Présentation de la chasse dans les écoles

Actualités

RSS S'abonner au flux RSS

Gouvernement wallon - Attribution des compétences

 
Willy Borsus (MR) est désigné Ministre de l’Economie, de l’Aménagement du Territoire, de l'Agriculture avec la Chasse et la Pêche dans ses attributions
 
Céline Tellier (Ecolo - Issue le la société civile - IEW) hérite des matières Environnement, Nature, Rénovation Rurale et Bien-être animal avec la Forêt dans ses attributions.
 
Vous trouverez ci-dessous la partie « Forêt et Chasse" de la Déclaration de Politique régionale. Vous y remarquerez que l’accent est logiquement mis sur les enjeux prioritaires qui sont la lutte contre la PPA et la nécessaire régulation des sangliers.
 
DPR (extrait) :
 
La santé de la forêt
 
Le Gouvernement s’engage à préserver le patrimoine naturel exceptionnel qu’est la forêt wallonne (et notamment la production de bois de qualité et la biodiversité), son rôle économique, sa santé et ses services écosystémiques. Il continuera à favoriser la gestion de la forêt et la conciliation de ses divers usages dans une optique de durabilité et de satisfaction des besoins de la société. Le Gouvernement travaillera à élaborer un plan forestier régional, en concertation avec les différents acteurs concernés. Il appuiera également l’adaptation des forêts aux changements climatiques par la protection des sols et la diversification progressive des forêts (espèces et âges), tout en assurant le développement de l’industrie forestière vers la coupe de tous les types de bois et vers la transformation locale du bois. Il soutiendra aussi l'expérimentation et la recherche relatives à la résilience des écosystèmes forestiers, face aux changements climatiques et dans une optique de protection de la biodiversité.
 
Afin de réduire très significativement la densité de sangliers partout où elle est trop importante, le Gouvernement mettra en place des objectifs de tir, en concertation avec les conseils cynégétiques et les acteurs de la ruralité.
 
Ces objectifs viseront d’ici la fin de la saison 2020 une réduction des populations de sangliers d’une ampleur suffisante permettant de mettre un terme aux dégâts agricoles et sylvicoles causés par la surpopulation actuelle et de réduire au maximum les risques sanitaires. Ces objectifs seront mis en œuvre avec l’accompagnement du DNF.
 
Le Gouvernement évaluera annuellement dès la mi-2020 la situation et adaptera, le cas échéant, son approche.
 
Le Gouvernement conditionnera, par ailleurs, les périodes et les méthodes de nourrissage aux critères suivants :
 
- Les nourrissages ne pourront avoir pour but que d’éviter les dégâts aux cultures et aux pâtures ;
 
- Ils devront soutenir une diminution de densité des populations.
 
Le cas échéant, le Gouvernement prendra les mesures appropriées pour compenser les pertes de recettes pour les agriculteurs et les communes.
 

Lire la suite

PPA - AM modifiant l’AM du 27 juin 2019 interdisant temporairement la circulation en forêt pour limiter la propagation de la peste porcine africaine

Arrêté ministériel modifiant l’arrêté ministériel du 27 juin 2019 interdisant temporairement la circulation en forêt pour limiter la propagation de la peste porcine africaine : ICI

Lire la suite

PPA - Situation au 09/09/2019

Lire la suite

Sur le web

Dans les médias

"Pour réduire les populations de sangliers, les chasseurs proposent un plan ambitieux" (Le Sillon Belge - 09/08/19)  

ICI

Lire la suite