Wallonie, le Covid Safe Ticket sera d’application dès le 1er novembre.

Le 22 octobre 2021

Cette nouvelle obligation de devoir présenter un CST (Covis safe ticket) pour accéder à certains lieux ou activités concerne fort peu la chasse et les chasseurs.

En effet, elle s’applique pour un événement de masse en extérieur qui regroupe plus de 200 personnes, ce qui n’est généralement pas le cas d’une action de chasse.

En intérieur, le CST ne peut être demandé par un organisateur d’événement que si plus de 50 personnes sont rassemblées en même temps. Et ceci ne s’applique que si cet événement n’est pas privé, mais est ouvert au public.

En effet, il est précisé que, « dans les lieux fermés non accessibles au public  (maison, appartement, jardin, terrasse, ...) : le CST n'est pas d'application, indépendamment du nombre de personnes. L'événement dans le cadre dans la sphère privée/intime (et qui ne se déroule pas dans un lieu fermé non accessible au public) n'est pas visé par le CST dans la mesure où il n'y n'a pas de prestations ou de fournitures de biens et/ou services (DJ, traiteur, orchestre, etc..) par un « tiers » autre que la mise à disposition du lieu au moment de l'activité. »

Ce qui signifie que si une organisation de chasse loue une salle pour s’y réunir en privé sans ajouter les services d’un traiteur extérieur, mais assure elle-même l’intendance, elle n’est pas concernée par l’obligation du CST.

De plus, « l'organisateur d'un événement ou l'exploitant d'un établissement qui n'est pas concerné par l'obligation du CST en raison du nombre de visiteurs (jauge) n'est pas autorisé à l'appliquer en dehors des cas prévus par la loi et les éventuelles mesures plus strictes prises par les autorités locales ou provinciales. »

Une organisation privée (une personne ou une association de chasse) peut toujours, vis-à-vis de ses invités, exiger un CST, mais il ne peut par contre être réclamé par l’exploitant d’une salle ou un organisateur d’événement si il se trouve dans les conditions où la loi ne l’exige pas.

Il appartient bien entendu à chacun d’être responsable et de respecter les mesures de protection qu’il juge utile afin d’éviter la propagation du virus et à adapter son comportement à l’évolution de la pandémie.



 

Actualités

RSS S'abonner au flux RSS

Chasse et Covid

Face aux derniers développements de l’épidémie de Covid-19, le comité de concertation qui s’est réuni ce vendredi a pris des décisions qui sont applicables dès ce samedi 27 novembre.

Voici les mesures qui concernent la chasse :

Il n’y a pas d’interdiction et de restriction concernant les activités à l’extérieur. Les chasses, les ronds, les tableaux ainsi que les repas et pique-nique pris à l’extérieur peuvent donc se dérouler sans contrainte. Il est par contre encore une fois recommandé d’y respecter les mesures d’hygiène et de distanciation bien connues.

Les repas et rassemblement prévus à l’intérieur sont eux interdits sauf dans un domicile privé. Ils ne peuvent donc être organisés dans une cabane, un chalet, un hangar fermé ou une salle louée pour l’occasion.

Lire la suite

Examen de chasse 2022 en Wallonie

Le Royal Saint-Hubert Club de Belgique vous propose la préparation à l’épreuve théorique qui aura lieu le 26 février (rattrapage le 19 mars).
Augmentez vos chances de réussite en suivant les cours théoriques du RSHCB.
L’inscription au cours et l’achat du kit « Réussir l’examen de chasse » sont votre meilleure garantie de réussite.
Informations et inscription en ligne aux cours théoriques : ICI
Attention : L'achat du kit "Réussir l'examen de chasse" et/ou l'inscription aux cours préparatoires à l'examen de chasse NE sont PAS une inscription à l'examen de chasse qui doit se faire avant le 14 janvier sur le site de la Région wallonne.
Inscription à l'examen de chasse : ICI

Lire la suite

Chasse et Covid

Voici les décisions du Codeco qui s’appliquent à nos organisations de chasse dès ce samedi  20 novembre.

En cas de rassemblement en extérieur de plus de 100 personnes dans un même lieu, un CST+ doit être exigé. C’est-à-dire, le Covid Safe ticket plus le port du masque.

En cas de rassemblement de plus de 50 personnes en intérieur dans un lieu tant public que privé, le CST+ est également d’application (Covid Safe ticket + port du masque).

Dans le cas où les rassemblements ont lieu dans un lieu où un service HORECA est proposé, les règles de l’HORECA s’appliquent, quel que soit le nombre de convives, c’est-à-dire qu’en plus du CST, le masque est requis lorsqu’on n’est pas assis en train de manger et de boire.

Pour le reste, notre activité de chasse peut se dérouler sans autre contrainte.

Toutefois, et pour empêcher que la reprise actuelle de l’épidémie ne débouche sur une restriction de nos activités, le RSHCB invite chaque chasseur à prendre toutes les mesures qu’il juge utiles pour ralentir la progression du virus.

Lire la suite

Dans les médias :

Voir plus d'articles de presse...

Sur le web