Pub 1

PPA - Confirmation de deux cas positifs chez des sangliers dans la ZOR. Résultats de la recherche intensive de sangliers morts dans la ZOR.

Le 22 janvier 2019

Les zones européennes I et II ont toutes deux été étendues vers l’ouest, avec pour effet que la zone II s’étend maintenant jusqu’à la frontière française (Décision d'exécution de la Commission européenne voté le 16 janvier 2019 - voir cartes ci-dessous). L'adaptation du zonage européen n’entraîne aucune conséquence sur les porcs domestiques.

L’adaptation du zonage opérationnel wallon consiste en l’élargissement de la zone tampon et de la zone de vigilance. Vous trouverez davantage d’informations concernant les mesures prises dans ces zones via le lien suivant (http://www.wallonie.be/fr/actualites/mesures-de-lutte-contre-la-peste-porcine-africaine). Outre les différentes techniques de chasse et la mise en place de pièges (dans la zone tampon et dans la ZOR) afin de fortement réduire la population de sangliers, une deuxième clôture est également en cours d’installation dans la partie ouest de la ZOR.

L’événement récent a également incité la France à prendre des mesures urgentes complémentaires afin d’éviter une propagation de la maladie vers la France. Dans ce cadre, une concertation a eu lieu le 11 janvier 2019 entre le ministre français de l’Agriculture, Didier Guillaume et son homologue wallon, René Collin. Suite à cette visite, la France a procédé à la délimitation légale d’une zone d’observation renforcée et d’une zone d’observation (avec les mesures correspondantes) qui sont respectivement situées à 3 et 10 km de la frontière belge. Il a également été décidé de placer une clôture dont le tracé rejoindra la nouvelle clôture située dans la zone d’observation renforcée en Belgique. Une fois cette clôture placée, la France souhaite procéder le plus vite possible à une éradication totale de la population de sangliers au sein de cette zone délimitée, nommée « la zone blanche ». Vous trouverez davantage d’informations concernant les mesures prises dans ces zones via le lien suivant :
https://agriculture.gouv.fr/peste-porcine-africaine-le-detail-des-mesures-de-prevention

Toutes les exploitations porcines situées en Belgique restent indemnes de PPA. La surveillance passive accrue des exploitations porcines (analyse PPA avant la mise d’en place d’un traitement) reste toujours en vigueur et une vigilance accrue de tous les acteurs au sein du secteur porcin est de mise. 


Carte 1 : les « zones partielles » adaptées qui sont actuellement définies par la Région wallonne

 

Carte 2 : le zonage européen adapté suite à la décision de l’UE votée le 16 janvier 2019

La Direction « Santé des Animaux et Sécurité des Produits Animaux »
DG Politique de Contrôle – AFSCA

Actualités

RSS S'abonner au flux RSS

PPA : Une carcasse de sanglier infecté retrouvée dans la zone de vigilance

Une carcasse de sanglier, retrouvée en zone de vigilance, a été testée positive au virus de la peste porcine africaine. A la suite de cette découverte, les limitations des zones noyau, tampon et d’observation renforcée ont été revues.

Lire la suite

PPA : Situation au 15/02/2019

A ce jour, 1.473 sangliers ont été prélevés dont 1.244 dans le périmètre infecté. 494 carcasses se sont révélées viropositives.

Sur les 467 sangliers tirés dans la Zone d’Observation Renforcée, deux ont été contrôlés positifs ce qui a conduit à l’élargissement du périmètre des Zones Tampon et de Vigilance le 11 janvier dernier. 126 carcasses de la Zone de vigilance ont été envoyées pour analyses. 96 sangliers ont été piégés, 28 ont été tués lors d’opération de tirs de nuit.

Lire la suite

PPA : Situation au 07/02/2019

Deux cas de sangliers viropositifs ont été retrouvés à Orsinfaing (plus au Nord) , du côté de Marbehan et ce, dans la zone tampon, le long d’une portion de clôture à proximité de l’autoroute.

À ce jour, 1.347 sangliers ont été prélevés (retrouvés morts), dont 1.139 dans la zone infectée. 439 d’entre eux étaient positifs au virus de la peste porcine africaine. De plus, 434 sangliers ont été abattus dans la zone d’observation renforcée. Enfin, 89 sangliers ont été piégés et 18 abattus lors de tirs de nuit.

Lire la suite

Sur le web

Dans les médias

La Peste Porcine Africaine a déjà coûté 1,7 millon à la Région wallonne (L'Echo 14/12/18)

Lire la suite