Emission Investigation sur la RTBF: les associations de chasseurs réagissent !

Le 10 février 2021

Des injures et des menaces aux chasseurs postés, des miradors abattus et autres actes de vandalisme montrent à quel point la chasse est devenue la cible d’extrémistes radicaux. Des campagnes de communication de nos opposants sont venues s’ajouter à ce climat délétère certains, déconnectés de la réalité rurale pour la plupart,  qui voudraient faire croire que manger de la viande équivaut à un meurtre et que couper un arbre est un attentat contre la nature.

Les mouvements anti-chasse sont parvenus à sensibiliser la RTBF qui a diffusé, ce mercredi soir, une émission largement à charge de la chasse. Nous déplorons la manière dont les organisations qui sont derrière cette campagne font passer leurs messages, en utilisant des clichés et des dérives pour, en fait, s’attaquer à la chasse en elle-même et, pour certains, demander son abolition.

L’image que ces organisations essaient de nous coller ne correspond tout simplement pas à la réalité de la toute grande majorité des chasseurs.

Contrairement à ce que celles-ci affirment, les chasseurs sont des passionnés de nature. Ce sont des personnes responsables qui doivent prouver, par la réussite d’examens officiels, un ensemble de connaissances théoriques et pratiques afin de pouvoir pratiquer cette activité en toute sécurité et devenir acteurs responsables de la gestion de la faune et de la flore.

La chasse est une activité environnementale, socio-économique, culturelle et traditionnelle indispensable. Elle est plus strictement réglementée et contrôlée que n’importe quelle autre activité environnementale. Elle enseigne le respect de la nature et participe à sa sauvegarde. Des études montrent que la biodiversité est plus importante dans les zones de chasse que dans les zones où il n’y a pas de chasse.

Les téléspectateurs auront pris la mesure des témoignages, parfois à visage masqué (si on est droit, on a le courage de ses opinions !). Et ils auront pris distance par rapport aux interviews et images isolées de leur contexte.

En tant que chasseurs, nous devons néanmoins nous remettre en question en permanence et prendre en considération l’évolution des mentalités en nous montrant irréprochables et en gommant les excès.

Nous devons rester ouverts à la discussion avec tous les acteurs concernés pour maintenir une chasse respectueuse de la biodiversité et des autres utilisateurs de la nature. Mais ce respect doit aller dans les deux sens. Nous voulons, nous aussi, être respectés. Il faut arrêter avec les agressions, les amalgames et les accusations gratuites contre les chasseurs !

Ne nous laissons pas manipuler. Ces mouvements anti-chasse financées indirectement par des fonds publics et directement par des dons de personnes bien intentionnées qui sont à mille lieues de savoir exactement ce qui est fait de leur argent, ont pour objectif de décrédibiliser et diviser les chasseurs pour donner du poids aux revendications anti-chasse. Ne nous laissons pas duper par la stratégie de nos détracteurs qui tentent notamment d’opposer les chasseurs entre eux.

Rangeons au placard nos divergences de vue, balayons devant notre porte ; nous poursuivons tous le même objectif, nous partageons tous la même passion de la nature.

L’union fait notre force.

 

NB : En réaction à cette émission, les associations de chasseurs (RSHCB - FCGGB - ACRW - CIC) ont envoyé un communiqué de presse. Lire : ICI

Actualités

RSS S'abonner au flux RSS

Emission Investigation : Willy Schraen (Président de la Fédération Nationale des Chasseurs - France) réagit et soutien les chasseurs belges.

20210215 tweetchasseursfrance

Sauvez la perdrix et signez la pétition

En Flandre comme en Wallonie, la chasse à la perdrix est menacée. Alors que les chasseurs sont, parmi les acteurs ruraux, ceux qui en font le plus pour la sauvegarde de cet oiseau, ils sont attaqués et menacés de ne plus pouvoir le gérer et le chasser.

Lire la suite

Emission Investigation sur la RTBF: les associations de chasseurs réagissent !

Des injures et des menaces aux chasseurs postés, des miradors abattus et autres actes de vandalisme montrent à quel point la chasse est devenue la cible d’extrémistes radicaux. Des campagnes de communication de nos opposants sont venues s’ajouter à ce climat délétère certains, déconnectés de la réalité rurale pour la plupart,  qui voudraient faire croire que manger de la viande équivaut à un meurtre et que couper un arbre est un attentat contre la nature.

Les mouvements anti-chasse sont parvenus à sensibiliser la RTBF qui a diffusé, ce mercredi soir, une émission largement à charge de la chasse. Nous déplorons la manière dont les organisations qui sont derrière cette campagne font passer leurs messages, en utilisant des clichés et des dérives pour, en fait, s’attaquer à la chasse en elle-même et, pour certains, demander son abolition.

Lire la suite

Sur le web

Dans les médias

Revue de presse du 12/02/2021

Lire la suite