Peste Porcine Africaine

Origine
La peste porcine africaine est une maladie virale provoquée par un asfivirus, de la famille des Asfarviridae.
En Europe, elle affecte les porcs et les sangliers. La maladie n’est pas contagieuse pour l’homme.


Symptômes cliniques
Selon la virulence de la souche impliquée, la PPA va se présenter sous différentes formes :

  • forme aiguë : forte fièvre, anorexie, léthargie, désordres hématologiques s’accompagnant d’hémorragies sous-cutanées et d’ictère, diarrhée, mort rapide (2-3 semaines) et taux de mortalité pouvant avoisiner les 100% ;
  • forme subaiguë : symptômes moins intenses, avec un taux de mortalité moindre et la mort survenant dans un délai plus long ;
  • forme chronique : une clinique insidieuse est observée, avec des signes frustes d’une maladie évoluant sur plusieurs mois.

La maladie étant très contagieuse, les symptômes se propagent très rapidement à l’ensemble des porcs d’une exploitation. Chez les sangliers, une forte mortalité est souvent rapportée.

Transmission
Le virus responsable de la PPA est présent dans le sang, les tissus, l’urine, les excréments, les sécrétions et les excrétas des animaux malades. Il est très contagieux et résistant. Il peut dès lors être transmis par les voies suivantes :

  • par voie transplacentaire, les porcelets ainsi contaminés restent porteurs et excréteurs du virus pendant plusieurs mois après la naissance ;
  • par contact direct avec un animal malade (par introduction d’animaux infectés en provenance d’autres exploitations, par contact avec des sangliers dans les exploitations avec libre parcours).La transmission par voie aérienne à très courte distance est possible ;
  • par contact indirect, par l’intermédiaire de personnes véhiculant mécaniquement le virus ou d’équipements ou de véhicules contaminés. Le sang est très infectieux ;
  • par ingestion, lors de distribution aux porcs de déchets alimentaires contaminés insuffisamment chauffés (se méfier des importations illégales de produits à base de viande par des voyageurs);
  • par les tiques infectées du genre ornithodoros (piqûre, ingestion, inhalation). Ce vecteur n’est toutefois pas présent en Belgique.


Traitement
Il n’existe pas de traitement spécifique de la PPA.

Vaccination
Il n’existe pas de vaccin contre la PPA.



Autres infos

Page suivante

Actualités

RSS S'abonner au flux RSS

Chasse et Covid

Face aux derniers développements de l’épidémie de Covid-19, le comité de concertation qui s’est réuni ce vendredi a pris des décisions qui sont applicables dès ce samedi 27 novembre.

Voici les mesures qui concernent la chasse :

Il n’y a pas d’interdiction et de restriction concernant les activités à l’extérieur. Les chasses, les ronds, les tableaux ainsi que les repas et pique-nique pris à l’extérieur peuvent donc se dérouler sans contrainte. Il est par contre encore une fois recommandé d’y respecter les mesures d’hygiène et de distanciation bien connues.

Les repas et rassemblement prévus à l’intérieur sont eux interdits sauf dans un domicile privé. Ils ne peuvent donc être organisés dans une cabane, un chalet, un hangar fermé ou une salle louée pour l’occasion.

Lire la suite

Examen de chasse 2022 en Wallonie

Le Royal Saint-Hubert Club de Belgique vous propose la préparation à l’épreuve théorique qui aura lieu le 26 février (rattrapage le 19 mars).
Augmentez vos chances de réussite en suivant les cours théoriques du RSHCB.
L’inscription au cours et l’achat du kit « Réussir l’examen de chasse » sont votre meilleure garantie de réussite.
Informations et inscription en ligne aux cours théoriques : ICI
Attention : L'achat du kit "Réussir l'examen de chasse" et/ou l'inscription aux cours préparatoires à l'examen de chasse NE sont PAS une inscription à l'examen de chasse qui doit se faire avant le 14 janvier sur le site de la Région wallonne.
Inscription à l'examen de chasse : ICI

Lire la suite

Chasse et Covid

Voici les décisions du Codeco qui s’appliquent à nos organisations de chasse dès ce samedi  20 novembre.

En cas de rassemblement en extérieur de plus de 100 personnes dans un même lieu, un CST+ doit être exigé. C’est-à-dire, le Covid Safe ticket plus le port du masque.

En cas de rassemblement de plus de 50 personnes en intérieur dans un lieu tant public que privé, le CST+ est également d’application (Covid Safe ticket + port du masque).

Dans le cas où les rassemblements ont lieu dans un lieu où un service HORECA est proposé, les règles de l’HORECA s’appliquent, quel que soit le nombre de convives, c’est-à-dire qu’en plus du CST, le masque est requis lorsqu’on n’est pas assis en train de manger et de boire.

Pour le reste, notre activité de chasse peut se dérouler sans autre contrainte.

Toutefois, et pour empêcher que la reprise actuelle de l’épidémie ne débouche sur une restriction de nos activités, le RSHCB invite chaque chasseur à prendre toutes les mesures qu’il juge utiles pour ralentir la progression du virus.

Lire la suite

Dans les médias :

Voir plus d'articles de presse...

Sur le web