PPA : Recommandations hors de la zone PPA / Quels sont les signes qui doivent vous alerter

Recommandations hors de la zone PPA de 63.000 hectares en présence d’un sanglier suspect :


1. Le localiser avec précision 
2. Prévenir immédiatement le DNF et le 1718
3. Ne pas le toucher et s’il est vivant, ne pas le faire fuir ni l’abattre
4. Tenir toute autre personne éloignée du lieu
 

Quels sont les signes qui doivent vous alerter ?


Sur un sanglier vivant :
- Le sanglier erre lentement comme perdu, semble endormi et ne fuit pas en courant devant l’homme. Il cherche plutôt à se cacher.
- Son arrière train et ses cuisses peuvent être souillés par des excréments diarrhéiques. Il peut aussi vomir.
- Il tousse et sa difficulté à respirer engendre des bruits.
 
Sur un cadavre, on peut observer que l’animal :
- S’est couché dans un endroit isolé, hors voies habituelles, dans une remise, éventuellement près de l’eau.
- Présente une conjonctivite.
- Présente des signes de diarrhée ou de vomissement comme indiqué ci-dessus.
 
NB. Ceci ne sont que quelques symptômes et aucun d’entre n’est révélateur à 100 %
 

Que faire des sangliers prélevés hors de la zone PPA de 63000 ha ?

Vu l’abondance  des stocks et vu l’offre concurrentielle d’autres pays, les établissements agréés sont tentés de limiter leurs achats de sangliers tirés chez nous.
Donc, contactez un établissement agréé de traitement du gibier pour connaître ses intentions.

Au cas où un chasseur ne trouverait aucun débouché, la seule solution consiste hélas à demander leur élimination par la société Rendac.

Actualités

RSS S'abonner au flux RSS

PPA - Situation au 13/11/19

Lire la suite

Arrêt du Conseil d’Etat annulant l’ Arrêté quinquennal d’ouverture et de fermeture de la chasse (2016-2021)

Le Conseil d’Etat et la chasse
Maintien des disposition actuelles jusqu’au 30 juin prochain sauf pour :
 

-        La Sarcelle d’hiver

-        L’approche du Canard colvert, Ramier, Lapin et du Renard durant l’heure précédant le lever du soleil et l’heure suivant son coucher

 

Pour éviter le chaos, les effets de l’arrêté annulé sont maintenus jusqu’au 30 juin 2020 sauf pour la chasse à la Sarcelle d’hiver qui est interdite de chasse.

De même, la chasse à l’approche durant l’heure précédant le lever du soleil et l’heure suivant son coucher de certaines espèces dont le Canard colvert, le Ramier ou le Lapin et le Renard est interdite. Mais leur affut (ou « passe » pour le Canard colvert) reste ouvert.

Lire la suite

Des mesures pour maîtriser les populations de sangliers

Les espaces territoriaux des Conseils cynégétiques où il a été prélevé au cours des 5 dernières années, en moyenne 30 sangliers et + par 1000 ha/an, feront l’objet d’une évaluation. Pratiquement, pour ces Conseils, aux environs de la deuxième semaine de décembre 2019, au cours d’une réunion locale rassemblant la Direction du DNF du ressort, le Conseil cynégétique, le représentant local de l’agriculture, de la forêt privée et celui de la forêt publique, il sera décidé si un effort de chasse supplémentaire et obligatoire sera ordonné pour les mois de janvier et février 2020. A ce stade-ci, il n’est pas question d’ordonner pour la saison 2019-2020 un quota minimum pouvant donner lieu à sanction, contrairement à ce que la presse a parfois laissé entendre, mais de fixer cependant un objectif quantitatif idéal à atteindre.


Ces réunions qui, à priori ne devraient pas concerner plus d’ 1/4 des conseils cynégétiques cette année, serviront d’excellent test d’un système à mettre en place pour les saisons à venir sur base de données locales quantifiées et objectivables (prélèvements, estimation des populations, analyse du taux de reproduction et de la fructification forestière).

Par ailleurs, il a été acquis que nous devions tendre vers l’éradication du Sanglier au Nord du sillon Sambre et Meuse, sachant à la fois que l’éradication d’une espèce aussi imprévisible et capable de stratégies comportementales surprenantes fait partie d’une forme de vœux pieux surtout quand on sait que les régions et pays voisins comme la Flandre, les Pays-Bas et la France ne poursuivent pas le même objectif.

Lire la suite

Sur le web

Dans les médias

"Pour réduire les populations de sangliers, les chasseurs proposent un plan ambitieux" (Le Sillon Belge - 09/08/19)  

ICI

Lire la suite