PPA : Recommandations hors de la zone PPA / Quels sont les signes qui doivent vous alerter

Recommandations hors de la zone PPA de 63.000 hectares en présence d’un sanglier suspect :


1. Le localiser avec précision 
2. Prévenir immédiatement le DNF et le 1718
3. Ne pas le toucher et s’il est vivant, ne pas le faire fuir ni l’abattre
4. Tenir toute autre personne éloignée du lieu
 

Quels sont les signes qui doivent vous alerter ?


Sur un sanglier vivant :
- Le sanglier erre lentement comme perdu, semble endormi et ne fuit pas en courant devant l’homme. Il cherche plutôt à se cacher.
- Son arrière train et ses cuisses peuvent être souillés par des excréments diarrhéiques. Il peut aussi vomir.
- Il tousse et sa difficulté à respirer engendre des bruits.
 
Sur un cadavre, on peut observer que l’animal :
- S’est couché dans un endroit isolé, hors voies habituelles, dans une remise, éventuellement près de l’eau.
- Présente une conjonctivite.
- Présente des signes de diarrhée ou de vomissement comme indiqué ci-dessus.
 
NB. Ceci ne sont que quelques symptômes et aucun d’entre n’est révélateur à 100 %
 

Que faire des sangliers prélevés hors de la zone PPA de 63000 ha ?

Vu l’abondance  des stocks et vu l’offre concurrentielle d’autres pays, les établissements agréés sont tentés de limiter leurs achats de sangliers tirés chez nous.
Donc, contactez un établissement agréé de traitement du gibier pour connaître ses intentions.

Au cas où un chasseur ne trouverait aucun débouché, la seule solution consiste hélas à demander leur élimination par la société Rendac.

Actualités

RSS S'abonner au flux RSS

Chasse et Covid

Face aux derniers développements de l’épidémie de Covid-19, le comité de concertation qui s’est réuni ce vendredi a pris des décisions qui sont applicables dès ce samedi 27 novembre.

Voici les mesures qui concernent la chasse :

Il n’y a pas d’interdiction et de restriction concernant les activités à l’extérieur. Les chasses, les ronds, les tableaux ainsi que les repas et pique-nique pris à l’extérieur peuvent donc se dérouler sans contrainte. Il est par contre encore une fois recommandé d’y respecter les mesures d’hygiène et de distanciation bien connues.

Les repas et rassemblement prévus à l’intérieur sont eux interdits sauf dans un domicile privé. Ils ne peuvent donc être organisés dans une cabane, un chalet, un hangar fermé ou une salle louée pour l’occasion.

Lire la suite

Examen de chasse 2022 en Wallonie

Le Royal Saint-Hubert Club de Belgique vous propose la préparation à l’épreuve théorique qui aura lieu le 26 février (rattrapage le 19 mars).
Augmentez vos chances de réussite en suivant les cours théoriques du RSHCB.
L’inscription au cours et l’achat du kit « Réussir l’examen de chasse » sont votre meilleure garantie de réussite.
Informations et inscription en ligne aux cours théoriques : ICI
Attention : L'achat du kit "Réussir l'examen de chasse" et/ou l'inscription aux cours préparatoires à l'examen de chasse NE sont PAS une inscription à l'examen de chasse qui doit se faire avant le 14 janvier sur le site de la Région wallonne.
Inscription à l'examen de chasse : ICI

Lire la suite

Chasse et Covid

Voici les décisions du Codeco qui s’appliquent à nos organisations de chasse dès ce samedi  20 novembre.

En cas de rassemblement en extérieur de plus de 100 personnes dans un même lieu, un CST+ doit être exigé. C’est-à-dire, le Covid Safe ticket plus le port du masque.

En cas de rassemblement de plus de 50 personnes en intérieur dans un lieu tant public que privé, le CST+ est également d’application (Covid Safe ticket + port du masque).

Dans le cas où les rassemblements ont lieu dans un lieu où un service HORECA est proposé, les règles de l’HORECA s’appliquent, quel que soit le nombre de convives, c’est-à-dire qu’en plus du CST, le masque est requis lorsqu’on n’est pas assis en train de manger et de boire.

Pour le reste, notre activité de chasse peut se dérouler sans autre contrainte.

Toutefois, et pour empêcher que la reprise actuelle de l’épidémie ne débouche sur une restriction de nos activités, le RSHCB invite chaque chasseur à prendre toutes les mesures qu’il juge utiles pour ralentir la progression du virus.

Lire la suite

Dans les médias :

Voir plus d'articles de presse...

Sur le web