PPA : Recommandations hors de la zone PPA / Quels sont les signes qui doivent vous alerter

Recommandations hors de la zone PPA de 63.000 hectares en présence d’un sanglier suspect :


1. Le localiser avec précision 
2. Prévenir immédiatement le DNF et le 1718
3. Ne pas le toucher et s’il est vivant, ne pas le faire fuir ni l’abattre
4. Tenir toute autre personne éloignée du lieu
 

Quels sont les signes qui doivent vous alerter ?


Sur un sanglier vivant :
- Le sanglier erre lentement comme perdu, semble endormi et ne fuit pas en courant devant l’homme. Il cherche plutôt à se cacher.
- Son arrière train et ses cuisses peuvent être souillés par des excréments diarrhéiques. Il peut aussi vomir.
- Il tousse et sa difficulté à respirer engendre des bruits.
 
Sur un cadavre, on peut observer que l’animal :
- S’est couché dans un endroit isolé, hors voies habituelles, dans une remise, éventuellement près de l’eau.
- Présente une conjonctivite.
- Présente des signes de diarrhée ou de vomissement comme indiqué ci-dessus.
 
NB. Ceci ne sont que quelques symptômes et aucun d’entre n’est révélateur à 100 %
 

Que faire des sangliers prélevés hors de la zone PPA de 63000 ha ?

Vu l’abondance  des stocks et vu l’offre concurrentielle d’autres pays, les établissements agréés sont tentés de limiter leurs achats de sangliers tirés chez nous.
Donc, contactez un établissement agréé de traitement du gibier pour connaître ses intentions.

Au cas où un chasseur ne trouverait aucun débouché, la seule solution consiste hélas à demander leur élimination par la société Rendac.

Actualités

RSS S'abonner au flux RSS

Chasse et Covid 19

Vu les nouvelles mesures prises par le Gouvernement fédéral ce 27 juillet pour endiguer et retarder l'épidémie de coronavirus, nous avons pu obtenir les toutes dernières informations utiles quant aux modalités de l’organisation des activités de chasse (règles en vigueur au minimum jusqu’au 26 août prochain).

A ce stade, aucune disposition ne nous impose de limiter le nombre de chasseurs (max 200 !) mais l’organisateur devra pouvoir fournir les coordonnées de toutes les personnes présentes, de sorte que l’ensemble du groupe puisse être contacté rapidement en cas de suspicion.

Lors des déplacements sur le territoire de chasse, chaque participant doit se déplacer seul dans un véhicule (sauf si les personnes qui l’accompagnent font partie de la même bulle de 5 personnes).

Les réceptions sont autorisées selon les modalités suivantes :

·        Un verre ou un repas emballé peut être servi à l’extérieur par une seule personne désignée (qui portera un masque et des gants). La distance de sécurité (1.50mètre) devra être respectée entre les personnes présentes.

·        Les repas à l’intérieur et les buffets où qu’ils soient dressés ne sont pas autorisés.


 

Lire la suite

PPA - Situation au 22/07/2020

PPA - Rétrospectives et perspectives au 07/07/2020 ((Wallonie - environnement SPW) : ICI

Lire la suite

PPA - RĂ©trospectives et perspectives au 07/07/2020

ICI

Lire la suite

Sur le web

Dans les médias

Ils préparent l'examen pratique de chasse à Verlaine - RTC - 07/08/2020 :

ICI

Lire la suite